1952 : chronologie performance

Publié le par Olivier Lussac

– John Cage crée la « Water Music », le pianiste transvase de l’eau d’un seau à l’autre, siffle dans l’eau, utilise une radio, joue aux cartes. Cette pièce est considérée comme sa première pièce « audiovisuelle » et va fortement influencer les artistes Fluxus (notamment la « Drip Music » de George Brecht)

– Première interprétation publique de « Music of Changes » au Cherry Lane Theater.


– Création de l’« Untitled Event » au Black Mountain College et de « 4’33’’ » au Maverick Concert Hall, Woodstock, New York, « Untitled Event : (action concertée de 45 minutes avec Merce Cunningham, Charles Olson, Robert Rauschenberg, Mary Caroline Richards et Jay Watt).



– Pierre Boulez, chef d’orchestre de la Compagnie Renaud-Barrault et compositeur, commence des entretiens sur le hasard avec John Cage.

– Harold Rosenberg définit l’« Action Painting » dans un article intitulé « The American Action Painters », étude sur la technique de Pollock à partir du film de Hans Namuth.

– Création de la Hansa Gallery (par des anciens élèves de Hans Hoffmann), où Allan Kaprow, George Segal et Robert Whitman exposent pour la première fois.




– George Maciunas, père du mouvement Fluxus, étudie l’architecture au Carnegie Institute of Technologie, à Pittsburg.

– Le cinéaste Jonas Mekas rencontre George Maciunas. C’est le début d’une longue amitié.

– Pierre Boulez rencontre Karlheinz Stockhausen, venu en France pour étudier avec Olivier Messiaen.

– Pierre Schaeffer fonde la RTF, le groupe de Recherche de Musique auquel participent Pierre Boulez et Pierre Henry. Publication de « A la recherche d’une musique concrète » de Pierre Boulez (Paris, Le Seuil).

– Gil Wolman et Ernest-Guy Debord fondent l’Internationale Lettriste qui deviendra plus tard l’une des composantes de l’I. S. (Internationale Situationniste) fondée en 1957. Isou exclut Wolman des Lettristes. Le groupe revendique un dépassement de l’esthétique, en vue d’une véritable transformation de la vie. Allan Kaprow, ainsi que le groupe Fluxus, sera influencé par Debord.


– Gerhard Rühm interprète dans le cadre d’une exposition réalisée par Arnulf Rainer, « Ein-Ton Musik », pièce pour piano d’une seule note et une pièce silencieuse dans l’action « Noch 2 Minuten/Noch 1 Minute » (Café Landtmann, Vienne, Autriche, lors de l’exposition des œuvres d’Arnulf Rainer). Gerhard Rühm commence des poèmes d’un mot, compose de la musique concrète sur magnétophone (à fil) et se lie d’amitié avec les artistes de l’avant-garde viennoise, Achleitner et Artmann, avec qui il fonde le Wiener Gruppe.



– John Cage, « Winter Music », première pièce audiovisuelle du compositeur.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article