1957 : chronologie performance

Publié le par Olivier Lussac

– 20/06/1957 : Première manifestation du Wiener Gruppe, Intimes Theater, avec F. Achleitner, K. Bayer, G. Rühm, O. Wiener et H. C. Hartmann.
– 27/06/1957 : La Monte Young, création de For Brass.
– 06/10/1957 : La Monte Young, création de Fugue in C min.
– Dick Higgins, Tape Music n° 1 et Tape Music n° 2.
– Allan Kaprow, Beauty Parlor, deux versions : 1957 et 1958, (se soumettre au feu des projecteurs, aux sons électroniques des haut-parleurs, aux odeurs chimiques brassées par un ventilateur pivotant, aux réfractions visuelles sur des débris de miroirs et à la densité de feuilles de plastique suspendues, ou à un filet de rafia).
– Daniel Spoerri, assistant metteur en scène au Landestheater, fonde avec Claus Bremer et Diter Rot, Material, revue de poésie concrète et d’idéogrammes. Bremer, Spoerri, Emmett Williams participent aux activités des poètes sonores du cercle de Damstadt.
– Hermann Nitsch met au point la première conception du Orgien-Mysterien-Theater, O.M.T, un art total à grande échelle, dans lequel tous les arts seront réunis (commence sa carrière artistique en copiant toutes les crucifixions du Gréco et de Rembrandt. Il est également influencé par l’expressionniste autrichien, Herbert Boeckl).
– Kanayama Akira, Work. 1957 (gutai)
– Murakami Saburo, Painting off Painting. 1957 (gutai)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article