Hypermodernisme/hyperréalisation (Peter Halley)

Publié le par Olivier Lussac

"Dans le modernisme, le signifiant était détaché du signifié – mais cela procédait d'une volonté de conférer du pouvoir et de redonner vie au signifiant. Dans l'hypermodernisme, le signifiant n'est pas seulement donné au signifié, il peut s'attacher à une séquence infinie de signifiés. Mais cette situation hypermoderne définit un hermétisme encore plus total que celui du modernisme. Aucune signification n'est finale, et les signifiés se perdent les uns dans les autres dans un cercle sans fin. Le cercle est le métasigne de l'hypermoderne."

hyperréalisation / hypermodélisation

Peter Halley, La Crise de la géométrie et autres essais, 1981-87, Paris, (ensb-a), 1992, p. 119.

Publié dans Textes-Définitions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article