L'art du cinéma

Vous souhaitez savoir plus sur le domaine du cinéma? Voici à cet effet quelques notions sur les origines et l'évolution de cet art !

Le cinéma est apparu depuis bien des lustres maintenant, mais ne cesse pas pour autant de grandir. Au-delà de la mise en scène, il représente tout un art et repose sur un certain nombre de principes. Depuis sa naissance jusqu'aujourd'hui, le cinéma a connu une ascension remarquable. Voici en quelques mots la présentation de l'art de cinéma !

art cinématographique

L'histoire sur l'art cinématographique

Le cinéma est un art théâtral. En France, dans les années 1920, il se fit appeler le "septième art" selon le critique Ricciott Canud. L'art cinématographique se caractérise par une scène présentée au public sous la forme d'un film. C'est une histoire transmise sur un support flexible, magnétique ou numérique. Elle est enregistrée, puis diffusée par un mécanisme continu ou intermittent. Cela crée l'illusion des images en mouvement que vous observez par projection.

La communication publique des scénarios enregistrés était réalisée à l'origine par :

  • l'illumination avec un support (projecteur) ;
  • la transmission de la lumière par un jeu de miroirs et/ou de lentilles optiques ;
  • la projection via un faisceau lumineux sur des écrans transparents ou opaques ;
  • la propagation du signal numérique sur écrans plasma ou LED.

Dans son sens originel et limité, le cinéma est la projection publique d'un film sur un écran (interne ou externe). Déjà en 1892, les cinéastes ont compris que les acteurs du domaine bénéficieraient d'un accompagnement musical. Cela permettra de construire l'atmosphère du récit et de mettre en place les événements du scénario. Avec le temps, les sons émis par l'assistante étaient ajoutés au cinéma de temps à autre. À chaque innovation, le public s'avérait être conquis.

Le cinéma est alors devenu un art populaire, un divertissement, une industrie et un média. Il peut également être utilisé à des fins publicitaires, de propagande et d'enseignement. Il intervient aussi dans la recherche scientifique ou dans le soutien d'une œuvre personnelle et artistique.

Les différents événements qui ont marqué l’évolution de l’art cinématographique

L'univers du cinéma s'est amélioré de façon progressive. Il existe donc plusieurs dates importantes dans l'évolution de la cinématographie.

Le celluloïd en 1888

Le monde du cinéma a connu la naissance du celluloïd. En effet, l'Américain John Carbutt invente un support souple et transparent composé de nitrate de cellulose. Le celluloïd est constitué de bandes de 70 mm de large. Cette invention a favorisé la netteté et la clarté des projections. Elle fut commercialisée par l'industriel George Eastman.

Les premiers pas du cinéma en 1891

Cette année, Thomas Edison, William K. Dickson et William Heise conçoivent le film et la longueur des bandes était de 35 mm à défilement vertical. Il était constitué de 2 jeux de 4 perforations rectangulaires par photogramme qui s'utilise jusqu'aujourd'hui. Ils ont également mis au point un appareil de prises de vues (le Kinetographe), et un appareil de visionnement individuel (le Kinétoscope). Ils enregistrent alors les premières prises du cinéma et l'exposent au public.

Le célèbre cinématographe des frères Lumière

Les frères Lumière, Louis et Auguste Lumière, conçoivent le cinématographe. Il enregistre des images en mouvement sur un film et assure la restitution en projection. Ils organisent les premières projections d'images photographiques en mouvement sur grand écran. Par le passé, plusieurs projections ont été effectuées. Cependant, aucune d'elles ne diffusait des images en mouvement. Ils sont considérés comme de véritables pionniers dans l'évolution de l'art du cinéma. Par la suite, le monde a connu la naissance des nickelodeons et des dessins animés.

La diffusion des films a beau être universelle, les histoires qu'ils racontent reposent sur de nombreux sentiments partagés par toute l'humanité. Leur exploitation en salle, favorisée par le sous-titrage ou le doublage des dialogues, devient secondaire sur le plan commercial. Aussi, la vente des droits de diffusion aux chaînes de télévision et leur présence dans les formats locaux deviennent la principale source de réception du cinéma.

Recent posts

Menu

Pages